main tenant un petit arbre pour représenter l'écologie avec des pictogramme autour concernant le recyclage, les réductions d'électricité, une éolienne, une maison, de l'eau

Audit énergétique

Viser la sobriété énergétique est un enjeu majeur pour tous les acteurs économiques français. Cela implique de déployer des mesures concrètes pour sortir de la dépendance aux énergies fossiles et réduire les consommations d’énergie.

Vous cherchez à optimiser la performance et la maîtrise de vos factures énergétiques de vos bâtiments ? Elansym, bureau d’études labellisé RGE, intervient pour réaliser l’audit énergétique de vos bâtiments, transports et procédés industriels, quelle que soit la nature de votre activité.

L'audit énergétique :

l'offre Elansym

Calcul et suivi de la consommation énergétique

Depuis la mise en place de l'obligation réglementaire Éco Énergie Tertiaire en 2019, les bâtiments à usage tertiaire doivent faire l'objet d'une réduction progressive de leur consommation d'énergie.

 

Vous êtes concerné par cette obligation si :

  • Vos bâtiments, parties de bâtiments ou ensemble de bâtiments cumulent une surface dédiée aux activités tertiaires égale ou supérieure à 1 000 m2.
  • Vous être propriétaire ou exploitant d'un établissement hébergeant une activité tertiaire, quelle qu'elle soit : bureaux, enseignement, santé, commerces, restauration, sport, culture ...

 

Elansym vous accompagne à chaque étape de cette mise en conformité : élaboration des objectifs à atteindre en 2030 (Cref, Année de référence, modulation), montage du dossier technique avec la réalisation de l’audit énergétique et les modulations d’objectifs.

Tous nos livrables intègrent un programme d’actions adapté et réaliste pour vous aider à atteindre les objectifs de réduction de consommation d’énergie fixés par le décret tertiaire. Les bouquets de travaux intègrent également les temps de retour sur investissement et les aides aux financements.

 

En savoir plus 

L’audit énergétique

de bâtiments d’habitation 

 

Un bâtiment dont la moitié est représentée sous forme d'analyse numérique
Notre bureau d’études réalise l’audit énergétique pour vos biens à usage d’habitation (logements individuels, immeubles en copropriété…), que ce soit dans le cadre d’une démarche réglementaire ou volontaire. 

Nous effectuons un diagnostic rigoureux du bien et identifions les éventuelles pathologies thermiques et les sources de déperditions. Nous vous livrons ensuite des préconisations pertinentes pour vous aider à réduire votre facture énergétique tout en améliorant le confort du logement.
 
flèche À savoir : dès le 1er septembre 2022, un audit énergétique devra obligatoirement être réalisé avant la mise en vente de bâtiments d’habitation classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette obligation s’appliquera ensuite aux logements classés E dès le 1er janvier 2025, et aux logements classés D dès le 1er janvier 2034 (loi Climat et Résilience).

L’audit énergétique

Grandes Entreprises

Un homme utilise un clavier pour faire apparaitre une simulation de bâtiment sous forme numérique
Vous souhaitez amorcer une démarche d’amélioration de la performance énergétique au sein de votre entreprise ?

Quel que soit votre objectif (démarche RSE, certification ISO 50001, baisse de la facture énergétique…) nous réalisons, conformément aux exigences réglementaires, un état des lieux complet de vos bâtiments, procédés industriels et transports. À l’issue du diagnostic, nous vous livrons nos préconisations de travaux et estimations financières pour améliorer l’efficacité énergétique de l’ensemble de votre activité.

Fort d’une expertise technique multisectorielle, notre bureau d’études saura s’adapter aux exigences et aux enjeux propres à votre corps de métier. 
flèche À savoir : depuis 2015, toutes les entreprises de plus de 250 salariés ou dont le CA dépasse 50 millions d’€ et dont le bilan annuel excède 43 millions d’€ doivent réaliser un audit énergétique tous les 4 ans (code de l’énergie).  

Comment se déroule l’audit énergétique ?

La méthodologie Elansym

L’audit énergétique de bâtiments réalisé par Elansym se déroule dans le respect du cahier des charges de l’ADEME, selon la méthodologie suivante :
  • 1. Prise de contact et premier échange
    1. Prise de contact et premier échange

    Lors d’un premier entretien (par téléphone, visio ou en présentiel), nous prenons le temps d’échanger avec vous afin de bien comprendre vos besoins, vos attentes, l’objectif de l’audit énergétique et les spécificités du bâtiment ou de l’activité concernée. 

     

  • 2. Visite du site et état des lieux
    2. Visite du site et état des lieux

    Nos chargés d’affaires se rendent ensuite sur place pour réaliser un état des lieux détaillé et recueillir un maximum d’informations relatives à la performance énergétique du bien : relevés techniques (métrés, appareillages, clichés thermiques…), recueil de documents (factures, plans, relevés de consommation…), échanges avec le maître d’ouvrage et examen des installations (chauffage, ventilation, refroidissement, éclairage…).

  • 3. Préconisations technique et financière
    3. Préconisations technique et financière

    Nous analysons ensuite les données collectées et réalisons un bilan énergétique qui met en relief les sources de déperditions thermiques. Puis, nous listons toutes les préconisations de travaux nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique du site (changement des menuiseries, du système de chauffage, isolation des combles…). Chaque proposition s’accompagne d’une estimation du coût des travaux.

  • 4. Présentation des programmes d’amélioration
    4. Présentation des programmes d’amélioration

    Nous vous présentons ensuite le programme de solutions envisagées, avec, pour chaque scénario, le montant des travaux, le temps de retour sur investissement et le gain énergétique apporté. Vous êtes également informé des aides financières et subventions à votre disposition pour réaliser les différents travaux de rénovation énergétique. 

  • 1. Prise de contact et premier échange
    1. Prise de contact et premier échange

    Lors d’un premier entretien (par téléphone, visio ou en présentiel), nous prenons le temps d’échanger avec vous afin de bien comprendre vos besoins, vos attentes, l’objectif de l’audit énergétique et les spécificités du bâtiment ou de l’activité concernée. 

     

  • 2. Visite du site et état des lieux
    2. Visite du site et état des lieux

    Nos chargés d’affaires se rendent ensuite sur place pour réaliser un état des lieux détaillé et recueillir un maximum d’informations relatives à la performance énergétique du bien : relevés techniques (métrés, appareillages, clichés thermiques…), recueil de documents (factures, plans, relevés de consommation…), échanges avec le maître d’ouvrage et examen des installations (chauffage, ventilation, refroidissement, éclairage…).

  • 3. Préconisations technique et financière
    3. Préconisations technique et financière

    Nous analysons ensuite les données collectées et réalisons un bilan énergétique qui met en relief les sources de déperditions thermiques. Puis, nous listons toutes les préconisations de travaux nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique du site (changement des menuiseries, du système de chauffage, isolation des combles…). Chaque proposition s’accompagne d’une estimation du coût des travaux.

  • 4. Présentation des programmes d’amélioration
    4. Présentation des programmes d’amélioration

    Nous vous présentons ensuite le programme de solutions envisagées, avec, pour chaque scénario, le montant des travaux, le temps de retour sur investissement et le gain énergétique apporté. Vous êtes également informé des aides financières et subventions à votre disposition pour réaliser les différents travaux de rénovation énergétique. 

  • 1. Prise de contact et premier échange
    1. Prise de contact et premier échange

    Lors d’un premier entretien (par téléphone, visio ou en présentiel), nous prenons le temps d’échanger avec vous afin de bien comprendre vos besoins, vos attentes, l’objectif de l’audit énergétique et les spécificités du bâtiment ou de l’activité concernée. 

     

  • 2. Visite du site et état des lieux
    2. Visite du site et état des lieux

    Nos chargés d’affaires se rendent ensuite sur place pour réaliser un état des lieux détaillé et recueillir un maximum d’informations relatives à la performance énergétique du bien : relevés techniques (métrés, appareillages, clichés thermiques…), recueil de documents (factures, plans, relevés de consommation…), échanges avec le maître d’ouvrage et examen des installations (chauffage, ventilation, refroidissement, éclairage…).

  • 3. Préconisations technique et financière
    3. Préconisations technique et financière

    Nous analysons ensuite les données collectées et réalisons un bilan énergétique qui met en relief les sources de déperditions thermiques. Puis, nous listons toutes les préconisations de travaux nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique du site (changement des menuiseries, du système de chauffage, isolation des combles…). Chaque proposition s’accompagne d’une estimation du coût des travaux.

  • 4. Présentation des programmes d’amélioration
    4. Présentation des programmes d’amélioration

    Nous vous présentons ensuite le programme de solutions envisagées, avec, pour chaque scénario, le montant des travaux, le temps de retour sur investissement et le gain énergétique apporté. Vous êtes également informé des aides financières et subventions à votre disposition pour réaliser les différents travaux de rénovation énergétique. 

Les grandes forces d'Elansym

Expertise

Un bureau d’études indépendant, qui vous oriente avec justesse dans vos prises de décisions.

Proximité

Des équipes présentes sur tout le territoire qui se déplacent partout en France et en Europe.

écoute

Une excellente compréhension des enjeux et exigences réglementaires propres à votre industrie.

  • Qu’est-ce qu’un audit énergétique de bâtiments ?

    L’audit énergétique est un diagnostic visant à analyser les performances énergétiques d’un bâtiment ou d’une activité. L’objectif de cet état des lieux est de déterminer l’origine des déperditions thermiques et d’identifier des solutions correctives pour améliorer l’efficacité énergétique du bien. L’auditeur propose un programme d’actions détaillé, avec des préconisations chiffrées et argumentées concernant les travaux à envisager en vue d'améliorer la performance énergétique du bâtiment.

    L’audit énergétique est donc un outil d’aide à la décision précieux et un prérequis pour améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment et pour réduire ses coûts d’exploitation.
  • Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

    L’audit énergétique d’un bâtiment peut répondre à plusieurs objectifs, tels que :

    - Réduire sa facture énergétique ;
    - Répondre à des enjeux environnementaux ;
    - Améliorer la performance énergétique de son activité dans le cadre d’une démarche RSE ;
    - Se positionner comme acteur de la transition énergétique ;
    - Valoriser son patrimoine (en vue d’une location ou d’une revente par exemple) ;
    - Orienter de futures prises de décisions concernant l’avenir d’un bien (rénovation, démolition, changement d’usage…) ;
    - Assurer la pérennité d’un bâtiment et réduire sa vétusté ;
    - Améliorer le confort des usagers ;
    - Obtenir la certification « Système de management de l’énergie » ISO 50001 ;
    - Demander un financement pour des travaux de rénovation énergétique (tel qu’un éco-prêt à taux zéro) ;
    - Se conformer à une exigence réglementaire ;
    - Atteindre les objectifs de réduction énergétique imposés par l’obligation Éco Énergie Tertiaire ;
    - …
  • Quand l’audit énergétique est-il obligatoire ?

    L’audit énergétique de bâtiment est obligatoire dans les cas suivants :

    Dès le 1er septembre 2022, les logements considérés comme « passoires thermiques » (classés F ou G suite au diagnostic de performance énergétique - DPE) et destinés à la vente devront faire l’objet d’un audit énergétique réglementaire. Cette obligation s’appliquera ensuite aux biens classés E à partir du 1er janvier 2025 et aux habitations classées D au 1er janvier 2034 (selon la loi « Climat et Résilience »).

    Depuis 2015, les grandes entreprises de tous secteurs qui comptent plus de 250 salariés ou dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 50 millions d’euros et le bilan supérieur à 43 millions d’euros doivent obligatoirement réaliser un audit énergétique tous les 4 ans. Les entreprises qui détiennent la certification ISO 50001 sont exemptées de cette obligation.

    Dans le cadre du dispositif Éco Énergie Tertiaire, les bâtiments hébergeant une activité tertiaire doivent faire l’objet d’une réduction progressive de la consommation d’énergie. Si l’audit énergétique n’est pas imposé par le législateur, il reste indispensable pour se soumettre à cette obligation issue du décret tertiaire.
  • Qui peut réaliser un audit énergétique ?

    L’audit énergétique de bâtiment doit être réalisé par un prestataire accrédité : il peut s'agir d’un bureau d’études certifié RGE ; d’architectes inscrits à l’ordre ayant suivi une formation dédiée ; d’une entreprise certifiée en rénovation globale… Dans le cadre d’un audit réglementaire, l’auditeur doit être « un professionnel qualifié, n’ayant aucun lien de nature à porter atteinte à son impartialité et à son indépendance vis-à-vis du mandataire » (Source : Service-public.fr).

    Tous les auditeurs habilités à réaliser un audit énergétique sont répertoriés dans l'Annuaire des diagnostiqueurs-auditeurs certifiés.
  • Combien coûte un audit énergétique ?

    Le coût d’un audit énergétique dépend de nombreux facteurs, tels que :
    - la taille du bien ;
    - le type de bâtiment concerné (industriel, copropriété... ) ;
    - la complexité de l’architecture et des systèmes énergétiques ;
    - le secteur d’activité concerné ;
    - l’emplacement géographique du bien ;
    - le niveau de détail de l’analyse thermique ;
    - l’objectif de l’audit énergétique (décret tertiaire, démarche volontaire, audit -réglementaire…) ;

    Pour connaître le coût d’un audit énergétique avec Elansym, contactez-nous pour un premier échange afin d’identifier votre besoin et de préparer ensemble un devis adapté.
  • Puis-je bénéficier d’aides financières pour l’audit énergétique de mon bâtiment ?

    Pour financer votre audit énergétique et les travaux de rénovation énergétique de vos bâtiments, il existe certaines aides financières, telles que :

    - Les aides de l’ADEME pour les entreprises du secteur industriel, avec une prise en charge des coûts de l’audit énergétique à hauteur de 50 % pour les grandes entreprises ; de 60 % pour les moyennes entreprises et de 70 % pour les petites entreprises.

    - MaPrimeRénov’ : une aide financière à la rénovation énergétique proposée par FranceRénov’ et destinée aux propriétaires occupants souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. Le montant de cette aide varie selon les revenus du ménage et le gain écologique des travaux.

    - L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), destiné aux propriétaires occupants, bailleurs, copropriétaires et sociétés civiles qui souhaitent réaliser des travaux pour améliorer la performance énergétique de leur logement.

    - Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) : pour les propriétaires ayant réalisé des travaux d’économie d’énergie dans leur habitation principale, sous réserve de répondre à certaines conditions d’éligibilité.

    Pour ouvrir droit à la plupart de ces aides financières, l’audit énergétique doit être réalisé par un professionnel certifié RGE.
  • Audit énergétique et diagnostic de performance énergétique (DPE) : quelles différences ?

    Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un constat de la consommation d’énergie d’un bâtiment (chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation…) et de son taux d’émissions de gaz à effet de serre.

    Le DPE permet ainsi d’attribuer au bien une étiquette énergie-climat, allant de A à G (de la plus haute à la plus basse performance énergétique). Il s’agit d’une étape obligatoire dans de nombreux contextes, notamment en amont de la vente ou de la mise en location d’un logement. Le DPE a donc un caractère informatif avant tout, et il est moins complet que l’audit énergétique, qui vise quant à lui à réaliser un diagnostic approfondi et à fournir un programme d’actions complet avec des préconisations travaux chiffrées et argumentées.


Besoin d’être accompagné ?

Elansym intervient, partout en France, pour vous accompagner dans vos projets d’amélioration énergétique. 

Prenez rendez-vous   

Prenez rendez-vous dès maintenant pour un premier échange afin de mieux comprendre vos enjeux et problématiques.